Vie de Château n’est malheureusement pas disponible sur téléphones intelligents. Veuillez utiliser un ordinateur personnel ou une tablette électronique pour visionner l’expérience.

titre/item[@lang = $url-language]

Prologue

Nous ne sommes pas ici dans un hôtel ordinaire. Nous sommes au Château Frontenac.

France Gagnon-Pratte

Historienne de l’architecture

Andy

le chasseur

Je suis rentré ici en 1969.

Le temps à filé, quand même.

Québec, c’est si beau.

Vous allez tomber
en amour avec notre ville.

Une ville romantique
qui possède son propre château.

Un château sans monarque,
le Château Frontenac.

La chose la plus importante au
Château ce n’est pas d’entrer dans un
hôtel moderne. C’est d’entrer dans un
lieu qui a une histoire apparente

France Gagnon-Pratte

Historienne de l'architecture

Une histoire faite de moments heureux,
mais aussi de grands bouleversements.

Le grand incendie de 1926

Le 14 janvier 1926, un incendie majeur est déclaré au Château Frontenac. Malgré le travail acharné des pompiers, les dégâts sont considérables. On rapporte des dommages évalués à plus d’un million de dollars, une somme monumentale à l’époque.

Certains des bâtiments historiques
sont complètement détruits.
Mais, grâce au travail d’artisans passionnés,
le Château renaît de ses cendres.

Et aujourd’hui…

Le Château Frontenac trône au coeur de Québec. Véritable icône, il est le reflet nostalgique d’une époque révolue.

Fermer