Vie de Château n’est malheureusement pas disponible sur téléphones intelligents. Veuillez utiliser un ordinateur personnel ou une tablette électronique pour visionner l’expérience.

titre/item[@lang = $url-language]

Les grandes salles

Des lieux comme ça, dans une ville, il n’y en a pas beaucoup.

Régis Labeaume

Maire de Québec

Les grandes salles du Château Frontenac
sont des lieux empreints d’histoire

Des univers envoutants
qui émerveillent
chaque visiteur.

Situé au coeur de la ville,

le Château devient le point de rassemblement
parfait pour les célébrations du Carnaval...

et bien entendu
pour le Bal de la Reine.

Au fil des années, les décors et costumes ont changé, mais l’esprit festif demeure toujours le même.

Pendant 40 ans, plus de 12 000 femmes ont posé leur candidature dans l’espoir de devenir duchesses et, ultimement, reines du Carnaval.

Les grandes salles sont tout à propos
pour accueillir les reines de tout acabit.

Visite royale de 1987

La reine Elizabeth II retourne à Québec pour la première fois, depuis sa visite controversée d’octobre 1964. C’est en grande pompe qu’on la reçoit dans la majestueuse salle de bal du Château Frontenac.

Bien plus qu’un lieu de festivités et de cérémonies, le Château est aussi témoin de grands événements politiques.

— Québec, 1943

De grands décideurs
se réunissent pour la
Quebec Conference

Winston Churchill, Mackenzie King, Franklin D. Roosevelt

et quelques autres chefs d’État se rejoignent en catimini à Québec pour discuter de stratégies militaires en cette fin de Deuxième Guerre mondiale.

En 1944 on répète l’exercice

les dirigeants politiques désirent mettre sur pieds le stratagème qui permettrait de mettre fin aux hostilités.

La Deuxième Guerre mondiale
se terminera un an plus tard.

Décor de grands évènements,
le Château s’inscrit dans l’histoire,
à sa façon.

Fermer